A quoi pourrait bien ressembler le digital en 2022 ? Nous n’userons pas de machine à voyager dans le temps pour répondre à ces questions, au contraire, nous allons plutôt nous pencher du côté des tendances qui ont émergées et qui semblent s’être ancrées au point de se démocratiser au fil des mois à venir, et pour cause, les pratiques qui vont régner sur 2022 sont nombreuses, alors jetons-y un coup d’œil ensemble !

Les sites dynamiques sont nos premiers champions ! Les sites dynamiques sont tout simplement le futur du web, puisque ces derniers peuvent se targuer de générer des taux d’engagement et de conversion bien supérieurs à leurs homologues aux contenus statiques. Ce que l’on peut entendre par « site dynamique », c’est un site qui voit son contenu changer en fonction du comportement de ses utilisateurs : Ses habitudes d’achat, les pages qu’il visite habituellement sur le site, et bien d’autres critères. Le site dynamique est intelligent (même s’il faut lui apprendre les choses) et ce n’est même pas de la science-fiction… Mais rassurez-vous, il est peut-être intelligent, mais il ne l’est pas assez encore pour lever une armée de robots malveillants…

L’optimisation liée à la recherche vocale est indubitablement le prochain point majeur à venir se greffer au référencement. Les utilisateurs s’habituent de plus en plus à Alexa, Siri, Cortana et tous ces assistants vocaux qui les mènent à des recherches ou effectuent des actions pour eux sans même avoir à poser les doigts sur un clavier. Les voitures volantes n’existeront peut-être toujours pas en 2022, mais les sites parleront ! Pour faire ça, beaucoup d’entreprises font et feront, le choix d’orienter le contenu à la manière dont les gens parlent et non pas comme ils écrivent : « Quel est le restaurant le plus proche de chez moi » opposé à « restaurant près de moi ».

L’accessibilité quant à elle, est vouée à occuper de plus en plus d’espace, on ne se contentera plus de faire de beaux sites et de belles interfaces.  Les développeurs se pencheront de plus en plus sur des options on-site qui ne sont pas dépendantes d’un clavier : Les commandes vocales, la réalité virtuelle/augmentée seront des moyens de rendre le web toujours plus accessible aux personnes qui ne sont pas en mesure de l’apprécier à sa juste valeur avec les technologies actuelles.

La déferlante du dark mode (mode sombre) était inévitable… Bien des designers ont fait le choix de passer du côté obscur de la palette, en y mêlant des contrastes vibrants afin de mettre en avant les contenus les plus importants. Le dark mode est si prisé, car il permet de sortir des palettes de couleurs traditionnelles, en plus d’être moins agressif aux yeux de l’utilisateur. Vous l’aurez compris, le dark mode a tout pour plaire, la preuve, votre application Twitter est très probablement en dark mode sur votre smartphone, et tout le monde s’y met, si bien que même Google vous propose désormais un dark mode pour son moteur de recherche !

Spotify… Assurément du côté obscur de la palette !

Le web est mort, vive le web mobile ! Après tout, c’est plus de 53% du trafic internet mondial qui se fait par le biais des smartphones… Du coup, bien des designers cherchent à simplifier l’utilisation et s’orientent vers le « mobile friendly », ou l’art de rendre le plus fluide possible la navigation à un utilisateur mobile, et ça dès le début, puisque le site est pensé en toute priorité pour être optimisé sur mobile ! Il est très avantageux de se doter d’une plateforme ou d’un site pensé pour le mobile, puisqu’en plus de toucher la désormais majorité des utilisateurs, Google récompense en termes de référencement, tous les bons élèves du mobile : Autant dire que 2022 sera un pas de plus vers le site mobile ultime.

Rien de plus simple à faire, surtout quand on a une règle aussi cool…

Le scroll dynamique a encore de beaux jours devant lui en 2022, puisque les sites one-page (qui comportent donc une seule page) sont toujours très prisés, ces derniers permettent de mettre en place des navigations originales, en plus de synthétiser le contenu au même endroit et de simplifier l’accès avec l’installation d’ancres par exemple. Le scroll dynamique est un artiste du storytelling, puisque les interactions entre pages n’existent plus dans cette configuration, l’utilisateur interagit avec votre site uniquement pour naviguer sur cette seule et unique page qui ne manque néanmoins pas de contenu !

Les contenus interactifs, c’est magique. Les utilisateurs raffolent de tout ce qui mène à une interaction sur les sites : un quiz, un sondage, une calculatrice en ligne… Les possibilités sont nombreuses à partir du moment ou l’utilisateur se retrouve face à un outil réactif au contenu pertinent. Ne soyez pas surpris de voir en 2022 bien des sites se doter de ce genre d’outils, car générer de l’interaction chez les utilisateurs, c’est générer un engagement et l’engagement est devenu primordial en termes web.

Des sites plus rapides ! D’accord, d’accord, je ne vous apprends rien… Cela étant dit, si nos connexions internet deviennent de plus en plus rapides et efficaces, les attentes des utilisateurs à l’égard des temps de chargement s’élèvent en conséquence. En 2022, un utilisateur qui attendra plus de 2 secondes pour que votre site se charge sera un utilisateur mécontent ! Une étude récente a mis en avant le fait qu’un site qui se charge en 2 secondes a un taux de conversion 2 fois plus élevé qu’un site qui se charge en 4 secondes, alors oui, en 2022 vos utilisateurs grinceront des dents si votre site traine un peu la patte…

Aussi rapide que l’éclair, on a dit !

Et pour finir… En 2022, la tendance du « SEO localisé » va s’accentuer davantage. Le SEO localisé est déjà le point-clé d’un bon nombre d’entreprises et plateformes qui font le choix délibéré de faire du contenu qui inclus des mots-clés tels que « près de moi », « aux alentours » et tout ce qui leur permet de toucher directement leurs cibles par le biais de la localisation. Ce n’est pas un hasard, puisque le très sérieux site HubSpot a conduit une étude basée sur ses statistiques, en venant à la conclusion que 46% de l’ensemble des recherches Google se basent sur la localisation ! En 2022, beaucoup d’entreprises et d’entrepreneurs feront le choix délibéré d’axer leur stratégie sur du référencement local en adéquation avec leur situation commerciale.

Toujours utile… Sauf quand votre 4G vous fait défaut…